Trois cents chercheurs unis sur la mer en Normandie

_bmphuux2
GRR : SER

La lutte contre la toxine qui pollue les coquilles Saint-Jacques, l’impact des sédiments de dragage sur l’environnement, les conditions de pêche et de préservation de la ressource, autant de questions importantes pour le littoral normand auxquelles se consacrent différentes équipes de chercheurs.

Les universités et l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) ont récemment signé un accord qui va renforcer la coopération entre pas moins de 300 chercheurs en Haute et Basse-Normandie.

Pour plus d’informations:

Article

http://www.paris-normandie.fr/node/1034660